Les marionnettes à gaine en Chine et à Taïwan

Le théâtre de marionnettes à gaine n’apparaît qu’au début du 17ème siècle dans la province du Fujian en Chine. Il s’est développé sur l’île de Taïwan au début du 20ème siècle. Les marionnettes sont de véritables bijoux de l’artisanat populaire. Mesurant entre 30 et 40 cm, elles ont la tête et les mains en bois sculpté, parfois articulées au niveau de la bouche et des yeux. Recouvert de précieux habits, le corps est constitué d’un sac en toile où sont cousues les jambes. Les représentations se jouent dans un castelet richement décoré et accompagnées par un orchestre de musique traditionnelle.

Les marionnettistes savent faire évoluer leurs marionnettes avec dextérité et la vivacité requise par l’accompagnement musical. Le répertoire, riche et varié, puise son inspiration dans les romans historiques, les opéras, les vies des personnages légendaires…

Compagnie proposant des spectacles de marionnettes à gaine chinoise

www.theatre-ombres-chinoises-marionnettes.fr

Compagnies proposant des spectacles de Guignol

www.lamaisondeguignol.fr
www.theatre-chignolo-guignol.com
www.spectacle-fabricefraisse.com
www.guignol.info
www.iletaitunejoie.fr

Quelques ouvrages sur le théâtre de Guignol

« Guignol, les Mourguet », Paul Fournel, Ed. du Seuil 1995.
« Le Guignol Lyonnais », Tancrède de Visan, Ed. De Borée 2004.
« Guignol marionnette lyonnaise », J.P Tabey, Ed. Alain Sutton 2006.